Comme je viens de le rappeler en lisant le message de l’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (U.F.A.C) , association créée par l’ordonnance du 14 mai 1945 du Général de GAULLE, nous commémorons aujourd’hui le 71 ème anniversaire de la capitulation de l’Allemagne le mardi 8 mai 1945 à BERLIN.

En réalité, le lundi 7 mai 1945 à 2 h 41 était signé à REIMS un acte militaire enjoignant aux troupes allemandes de cesser le combat le 8 mai à 23 h 01, l’acte définitif de capitulation étant paraphé dans la nuit du 08 au 09 mai 1945 à 0 h45, soit le lendemain mercredi.

Cette victoire de nos alliés, des français libres , des soldats de l’armée d’Afrique et de la Résistance intérieure, que nous commémorons aujourd’hui ne doit pas nous faire oublier pourquoi un peu plus de 20 ans après le traité de Versailles signé le 28 juin 1919 pour tirer avec l’Allemagne les conséquences de la guerre 1914-1918, nous nous retrouvons à nouveau le 3 septembre 1939 en guerre contre ce pays voisin alors que ce traité avait aussi pour but de mettre fin à la 1ère guerre mondiale dont l’armistice avait été proclamé le 11 novembre 1918.

Les conséquences du traité précité avaient condamné lourdement l’Allemagne ( partagée en deux, démilitarisée en partie, devant payer une lourde amende qu’elle ne pouvait régler, entraînant de ce fait l’occupation de la Rhur par la France).Ce traité de Paix , perçu comme une injustice , un diktat par les allemands, fut aussi l’une des causes profondes de la seconde guerre mondiale, ,Hitler voulant l’effacer.

Malgré la création de la Société des Nations , des dictateurs vont se manifester avec l’expansionnisme de l’Allemagne, de l’Italie, de l’U.R.S.S, son état totalitaire, son parti unique et son régime de terreur , le Portugal et sa constitution aux pleins pouvoirs et le Japon qui avec son militarisme sera l’un des premiers fauteurs de la seconde guerre mondiale.

La guerre civile en Espagne (18 juillet 1936-1er avril 1939) va permettre aux dictateurs européens HITLER, MUSSOLINI, STALINE et SALAZAR, d’y envoyer des hommes et des armes (avions, tanks, canons)

La France et le Royaume uni affaiblis par la grande guerre seront conduits à la « non-intervention » , nom donné à leur politique jugée par certains comme lâche face à la guerre d’Espagne où les dictateurs précités vont y trouver un terrain d’entraînement et d’expérimentation de leurs tactiques et de l’efficacité de leurs armes nouvelles. Les aviateurs italiens et allemands y expérimentèrent les tactiques meurtrières des bombardements de terreur sur les populations civiles comme à GUERNICA le 26 avril 1937 puis sur le sol français , en particulier pendant l’exode de 1940.

Et puis en 1938 HITLER menace le Président Tchèque, exige le territoire de MEMEL en Lituanie, la haute Silésie, la ville de DANTZIG et la Pologne que les allemands envahiront le 1er septembre 1939 à 5h45 du matin.

Le 3 septembre 1939, la France déclare la guerre à l’Allemagne pour respecter son alliance avec la Pologne. La seconde guerre mondiale commence.

Aujourd’hui rendons hommage aux soldats, résistants, fusillés, déportés, internés et civils morts pour la France et parmi eux 68 auversois(es), y compris les habitants de BUTRY, alors hameau d’AUVERS.

D.LAINÉ

08 mai 2016